La Flandre commémore la Première Guerre mondiale.

Les rapports du Comité national de Secours et d'Alimentation sont consultables en ligne

rijksarchief.logo_nl_cr16-9.jpg

Algemeen Rijksarchief
Algemeen Rijksarchief

En 1914, quelques jours après l'entrée des Allemands à Bruxelles, un petit groupe d'hommes politiques et de financiers belges créa la Comité national de Secours et d'Alimentation (CNSA). Grâce à l'aide des Américains, ce Comité s'imposa rapidement comme un acteur central de la vie de millions de Belges. C'est à lui qu'il revint de distribuer d'énormes quantités de vivres et d'allocations en tous genres: aides pour les enfants, les chômeurs, les familles de soldats, etc. Des magasins du Comité national furent créés partout et, en pleine période d'occupation, ils permirent d'éviter la famine à des millions de Belges.

Conservées aux Archives générales du Royaume, les archives du Comité national de Secours et d'Alimentation ont été ouvertes à la recherche en 2009 mais ses rapports d'activité ne pouvaient être consultés qu'au format papier. Désormais, ils sont consultables en ligne via le moteur de recherche (n°1 à 8 de l'inventaire). Publiés en 1919 et 1920, composés de pas moins de 8 volumes en français, ces rapports fourmillent de statistiques, de tableaux et d'informations sur la vie économique et sociale de la Belgique durant la Première Guerre mondiale.

Plus d'information

Plus de nouvelles